Publié par 2 commentaires

Feu de camp

DSCF4894.JPG
Du cahier N’importe Quoi

aquarelle, copic

Si un jour, je refais ce dessin j’inclurai un monogramme dans la fumée. Et peut-être des mots subtils dans les brindilles.

2 réflexions au sujet de « Feu de camp »

  1. Jolie flamme ! On entend presque déjà le langage d’un doux crépitement… Bravo !

    1. merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.